Mot du président.

La question est de savoir pourquoi on a fondé une Fondation Internationale des Juges Félins Indépendants.

J’ai constaté, de même que d’autres collègues juges sérieux, que de nouveaux juges sont apparus ces dernières années sans pour autant avoir passé des examens ou ayant obtenus des examens de façon incorrecte et ceci en collaboration de quelques associations douteuses et de juges peu scrupuleux.

Le problème est qu’il n’y a pas de contrôle sur l’authenticité de ces certificats chez ces nouveaux juges et quand ils se présentent pour venir juger dans des associations, ils sont acceptés sans aucun contrôle.

Dans la fondation, il y a des commissions de plusieurs pays et le comité de la Fondation qui contrôlent les demandes et les certificats des nouveaux juges de même que leurs examens complémentaires.  Les juges contrôlés par les membres des commissions et par le comité de la Fondation et qui ont passé leurs examens avec des juges reconnus dans des associations reconnues peuvent alors être mentionnés dans la liste de juges de la Fondation.

Nous espérons ainsi mettre fin à cette polémique qui met les éleveurs dans l’embarras quand ils exposent leurs chats afin de les faire juger moyennant payement par des juges qui n’ont pas les compétences requises et qui n’ont parfois même pas passé un seul examen pour même pas une seule race.

Sur le site de la Fondation, nous recommanderons les associations qui invitent les juges acceptés par les membres des commissions de la Fondation et le comité et qui seront mentionnés sur le site de la Fondation.

Le président P.J. Peters.

 

Le comité de la Fondation Internationale des Juges Félins Indépendants remercie toutes les personnes qui ont participé à la réalisation de la naissance de la Fondation.